Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player







Historique

En 2003, la Table de concertation jeunesse itinérance du centre-ville et le Réseau d’aide aux personnes seules et
itinérantes de Montréal (RAPSIM) ont créé l’Opération droits devant. L’Opération droits devant regroupait
une quarantaine d’intervenants d’organismes communautaires en itinérance à Montréal afin de colliger de
l’information en lien avec la judiciarisation des personnes itinérantes, de faire des représentations, de tenir
des activités médiatiques et de sensibilisation. Des démarches auprès de la Commission des droits de la personne
ont également été réalisées afin de démontrer le profilage social vécu par les personnes itinérantes.

Parallèlement à ces activités, les organismes ont demandé que soit développé un service de soutien et
d’accompagnement individuel à la cour, des personnes itinérantes ou vulnérables aux prises avec des constats
d’infractions. Ainsi, le service de la Clinique Droits Devant a été créé au sein du RAPSIM le 20 novembre 2006.
Très vite, la Clinique a connu un vif succès, desservant en moyenne entre 150 et 200 nouvelles personnes par année.
Cette popularité a fait en sorte que le RAPSIM a décidé d’accompagner la Clinique dans une démarche
d’autonomisation après 7 ans d’existence, pour qu’elle puisse continuer à se développer. La Clinique a reçu ses lettres
patentes le 4 mars 2014 et a tenu son assemblée de fondation le 14 mai 2014.